[Review] Green Lantern Rebirth tome 1

Du renouveau pour éclairer votre lanterne?

Le Corps des Green Lantern a disparu et l’univers est désormais sans défense. Sans opposant, le corps de Sinestro impose sa loi aux quatre coins de la galaxie et est à présent dirigé par Soranik Natu, la propre fille de Sinestro. Mais Hal Jordan, qui vient de passer une année en exil, est bien décidé à reprendre les choses en mains et se forge un nouvel anneau afin de rendre la justice à travers la voie lactée.

Green Lantern Rebirth Tome 1 : La loi de Sinestro
Histoire : Robert Venditti
Illustrations : Ethan Van Sciver, Rafa Sandoval
Encrage : Ethan Van Sciver, Rafa Sandoval
Couleurs : Tomeu Morey, Jason Wright
Contient Hal Jordan and the Green Lantern Corps Rebirth #1, #1-7
Publié par Urban Comics

L’avis du Kit :

“Thaal t’as vraiment une mine sinistre !” 😛

Après 8 années à construire tout une mythologie autour des Green Lantern et des autres Corps de l’univers, Geoff Johns a raccroché les gants durant le New 52 laissant le champ libre à Robert Venditti (X-O Manowar, Rai, Flash, etc.). Durant les derniers mois de cette période, l’auteur a livré du bon (voir ICI) et du beaucoup moins bon. DC Rebirth est donc l’occasion de repartir sur de nouvelles bases pour le scénariste.

Hal Jordan, membre historique et légendaire du Green Lantern Corps a laissé la protection de la terre à la charge de Simon Baz et Jessica Cruz (lire ICI) , les dernières recrues humaines du Corps, pour partir à la recherche des autres membres disparus depuis plusieurs mois. La disparition des Green Lantern profite à Sinestro qui a le champ libre pour propager sa propre définition de la Justice à travers l’univers, et ce grâce à ses légions du Sinestro Corps qu’il déploie dans tout l’univers. Jordan aura donc fort à faire mais trouvera sur sa route une alliée inattendue. Bien que sans doute déjà vu par le passé sous l’ère Johns, la guerre entre le GL Corps et celui de Sinestro permet de revenir à des bases saines. Cela permet aussi d’accrocher de nouveaux lecteurs tout en conservant les anciens, avec ce qui perpétue l’essentielle de la saga cosmique de DC Comics : de l’action et de la bravoure dans l’infini de l’espace. Certes, on ne renouvelle pas forcément le genre mais ça fonctionne plutôt bien.

Du côté des dessins, un historique de la franchise est de retour en la personne de Ethan Van Sciver (Flash, Green Lantern, X-Men, etc.). L’artiste est talentueux, il le prouve une nouvelle fois ici, avec des traits précis que ce soit dans les scènes de dialogue ou celles de batailles. La nouvelle participation de Van Sciver à la saga fait que les lecteurs assidus de Green Lantern ne sont pas perdus,  et qu’un nouveau lectorat peut être attiré par la qualité graphique qu’apporte l’illustrateur. Ne pouvant effectuer l’intégralité de l’arc narratif, c’est l’artiste espagnol Rafa Sandoval (Ultimate Spider-Man, Harbinger, World War Hulk, etc.) qui prend le relais sur certains chapitres. Bien que son style soit différent de l’américain, il n’en reste pas moins doué. Il maîtrise aussi pleinement le sujet. On ne rechigne donc pas du changement d’artiste entre deux chapitres, et la lecture s’en trouve donc très agréable et facile.

 

Pour résumer, un recueil qui ne sera pas forcément novateur sur la mythologie de la saga Green Lantern, mais qui fait bien le travail. En effet, tous les ingrédients sont là pour ouvrir la porte à un nouveau lectorat, tout en permettant de consolider ce qu’adore déjà les “clients” plus assidus sur la franchise. On retrouve Hal Jordan et ses copains policiers galactiques dans la panade face à une autre idée de la justice campée par Sinestro et ses hommes. Certes, on a une impression de déjà-vu par rapport au run de Geoff Johns mais quand c’est bien écrit et si magnifiquement dessiné, pourquoi bouder son plaisir. Merci le trio Venditti/Van Sciver/Sandoval.

La note du Kit : 

Pour compléter cette review allez donc voir l’avis de l’ami Jé des “Rubrique de Jé” sur la saga Green Lantern dans 3 vidéos :

Comment J’ai Découvert DC #04 GJ présente Green Lantern intégrale Tome 01

Comment J’ai Découvert DC #06 GJ Présente Green Lantern 02&03

Detective Comics 2 & Green Lantern Rebirth, deux comics sinon rien !

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi


Categories Kit Fisto, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...