[Review] Green Arrow tome 4

La tournée des grands ducs ?

urban comics green arrow tome 4 oiseaux nuitDe nouvelles menaces viennent troubler le calme de Seattle.
Elle va obliger Green Arrow à revenir de sa virée et continuer à reprendre la formation de sa sœur Emiko.

Green Arrow tome 4 - Oiseaux de nuit
Histoire : Benjamin Percy
Illustrations : Patrick Zircher, Fabrizio Fiorentino, Federico Dallochio
Contient les épisodes Green arrow #41 à #47 + Sneak Peak
Publié par Urban Comics

L’avis de Ben :

Dans ce tome on trouve deux arcs relativement indépendant.

Dans le premier, Green Arrow affronte une armée de drones guidés par Aaron Zimm qui veut faire régner l’ordre dans la ville de Seattle. Pour cela, il veut neutraliser (tuer) les criminels. Green Arrow aura à ses côtés sa demie sœur Emiko et Henry Fyff le génie.

Dans le second, l’archer vert affronte « le cartel des squelettes » qui ont kidnappé son chien (et commis d’autres méfait). Cette aventure mènera notre homme à Juarez en pleine Fête des morts (El dia de los muertos). Cette fois Oliver Queen sera accompagné de la séduisante et dangereuse Tarentula.

Deux épisodes qui ne sont peut être pas les meilleurs de l’archer mais sont agréables avec notamment un final mexicain très plaisant.
Le premier arc présente un Seatle aux allures d’état policier, de surveillance par des machines et ce pose donc la question de gestion du crime par des algorithmes. Des sujets intéressant mais traité de façon curieuse et surtout très rapide. Des personnages secondaires prometteurs et pas forcément exploité à fond (l’albinos ou la voyante).
Le deuxième arc, plus fantastique, basé sur des légendes Arctiques mène Green Arrow dans un road trip en charmante compagnie qui lui fera franchir la frontière mexicaine. Cet arc mieux traité que le précédent nous offre un bel affrontement contre le cartel des Squelettes.

Les dessins sont plaisants, mais pas foufou on garde une impression propre, mais pas de planches inoubliables. Un petit faible tout de même sur les ambiances de fête mexicaine en fin de deuxième arc.

L’avantage de ce 4ème tome et qu’il peut être lu même sans avoir connaissance des trois premiers. Quelques petites notions échapperont aux lecteurs mais ne sont pas fondamentales dans la compréhension des épisodes.

Toujours un plaisir de retrouver Green Arrow même si le niveau de ce tome est un cran en dessous des trois précédent. La lecture est cependant agréable et plaira aux partisans de l’archer.

La note de Ben : 

 

Commentaires
Categories Ben, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...
Concours du moment
- inscription nécessaire pour jouer -