[Review] Generations 2/4

Les générations de héros continuent à se rencontrer de façon aléatoire ! Cette fois, au tour des Wolverine, des Hawkeye et des Ms Marvel de se retrouver.

ALL-NEW WOLVERINE & WOLVERINE / LES MEILLEURS

Histoire : Tom Taylor
Illustrations : Ramon Rosanas
Encrage : Ramon Rosanas
Couleur : Nolan Woodard

Laura est envoyée dans le passé et y rencontre Logan. Ensemble ils vont affronter l’organisation mafieuse La Main qu’un mystérieux commanditaire a chargé d’enlever la fille adoptive de Wolverine. Mis à part le côté émouvant des retrouvailles et la relation père/fille entre les deux personnages, Tom Taylor joue surtout avec notre envie de voir revenir notre bon vieux mutant griffu originel. Le scénario est creux et je me suis ennuyé du début à la fin. La révélation de l’ennemi caché derrière tout ça n’est même pas originale et absolument tout est prétexte à se battre et à sortir les griffes. Et malheureusement les dessins ne relèvent absolument pas le niveau.

Une note pour cette série :

 

HAWKEYE & HAWKEYE / LES ARCHERS

Histoire : Kelly Thompson
Illustrations : Stefano Raffaele
Encrage : Stefano Raffaele
Couleur : Digikore

Kate Bishop rencontre Clint Barton alors que celui-ci participe à une sorte de Battle Royale réunissant des spécialistes dans leurs domaines. L’histoire n’a ni queue ni tête et la résolution finale est d’un tel grotesque que s’en est affligeant. Les tentatives d’humour de Kelly Thompson tombent à plat et la morale que Kate en retire est « J’ai vu ton propre mentor Clint et il est tellement pourri que franchement, je ne vais pas me plaindre avec toi ». The end. Les dessins sont bons mais à ce niveau est-ce vraiment important ?

Une note pour cette série :

 

 MISS MARVEL & MISS MARVEL / LES MARVEL

Histoire : G. Willow Wilson
Illustrations : Paolo Villanelli
Encrage : Paolo Villanelli
Couleur : Ian Herring

Je préfère le dire tout de suite, ici on tient la palme. Kamala Khan rencontre Carol Danvers dans le passé alors que celle-ci est rédactrice en chef de Woman Magazine. Mais ce n’est pas fini, elles vont devoir affronter une dissidente Shi’ar qui compte redorer sa réputation auprès de son peuple en achetant ce même magazine. Voilà. On m’explique ce que le puissant empire galactique Shi’ar en a à faire d’un magazine féminin au bord de la faillite ? Que ce soit le vaisseau extraterrestre invisible dont Kamala est la seule personne dans New York à se cogner dedans ou la dégaine de l’ennemi qui ne laisse aucun doute sur ses intentions dès le départ on enchaîne les situations plus ridicules les unes que les autres. Et qu’on ne me sorte pas l’excuse du « Oui mais ça prends le ton des récits parfois niais de l’époque ». Non, c’est tout simplement honteux de vendre à des lecteurs ce genre de comics de nos jours. Les dessins sont bons mais ce n’est pas ça qui va jouer sur la note finale tant on touche le fonds.

Une note pour cette série :

L’avis de Spider-Matt

Fuyez ce kiosque ! Le premier numéro était plutôt bon, mais 5,90 € pour ça c’est clairement du vol. J’ai très peur pour la suite et pour les futurs duos.

 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Categories Nos chroniques, Spider-Matt
Jetez un oeil ici...