[Review] Bloodshot Reborn tome 4

Bienvenue dans l’Escouade Bloodshot !

Bloodshot Reborn 4 Bliss ComicsBloodshot se retrouve sur une île inconnue, cerné par un champ de force. Il y rencontre d’autre version de Bloodshot, des entités obsolètes issues comme lui du Projet Rising Spirit. Ensemble, ils vont devoir survivre à l’ultime test du P.R.S. : un créature surpuissante nommé Deathmate qui a un lien très particulier avec notre Bloodshot.

Bloodshot Reborn tome 4 : Bloodshot Island
Histoire : Jeff Lemire mais aussi Ray Fawkes et Michel Fiffe
Illustrations : Mico Suayan, Tomas Giorello, Kano, Joe Bennett, Ray Fawkes et Benjamin Marra
Contient les épisodes 14 à 18 de Bloodshot Reborn et Bloodshot Annual 2016 #1
Publié par Bliss Comics

L’avis de Matt :

C’est la fin du voyage pour Ray « Bloodshot » Garrison ! Ce quatrième et dernier tome de la saga Bloodshot Reborn marque les adieux de Jeff Lemire au personnage.
Pour célébrer ce départ en grandes pompes, le scénariste met en scène d’autres versions de Bloodshot devenues obsolètes et créées à l’occasion de la 1ère Guerre Mondial, du Viet Nam ou de la Guerre Froide. On croise même un chien Bloodshot et Bloodsqirt, version cartoon de Bloodshot qui vient hanter notre héros.

Déclassées, ces versions de Bloodshot vous devoir affronter l’avenir en la personne d’une arme-humaine surpuissante destinée à les détruire. Et ensuite ? Ensuite, c’est la bagarre !
Et oui, parce qu’avec Bloodshot, on veut de l’action. On veut qu’on en vienne aux mains et ça fini toujours par arriver. Le titre prend tout de même le temps de développer ses personnages, de s’attarder sur les origines de ces différents Bloodshots et sur les manipulations de la société qui les a créé. Le tout est très réussi… mais n’occupe que les deux tiers du livre.
Bloodshot Reborn s’arrête alors laissant la place à une nouvelle série : Bloodshot U.S.A.
Avant de s’attarder sur les épisodes de l’annual qui constituent la deuxième partie du livre, on peut maintenant faire le bilan de la série Bloodshot Reborn. Un bilan qui s’avère… excellent !

Cette série est un récit d’action et de conspiration qui aime se remettre en question. Un héros à la dérive doit renouer avec des pouvoirs qui sont pour lui une malédiction, se les réapproprie puis affronte une monde post-apocalyptique avant de s’unir avec d’autres victimes de sa propre malédiction. Le parcours du héros est exemplaire et ce comics d’action n’oublie pas de développer ses personnages, le rend beaucoup moins bête et plus intéressant que ses concurrents.
Globalement, Bloodshot Reborn est très bien illustré et ce quatrième tome est particulièrement réussi. Les personnages, les décors de jungle, le dynamisme des scènes d’action ont su me séduire totalement et c’est avec une petite déception que j’ai découvert que le titre prenait fin.

Reste les épisodes tirés de l’annual 2016 consacré au personnage.
Le premier récit est assez touchant et oppose Bloodshot à un serial killer présumé dans une ambiance « bayou » mais c’est le deuxième récit qui a le plus retenu mon attention. On y trouve une parodie des événements DC Comics et Marvel Comics dans un récit intitulé Secret Convergence War of Infinite Squirts dans lequel les personnages Valiant croisent la route de l’Anti-Beyonder.
Un dernier récit au style beaucoup plus brut et indé achève de jouer avec les contrastes en donnant un ton plus Comix, plus underground aux aventures du personnage.
La preuve que l’univers de Bloodshot est un terreaux dont on peut faire émerger beaucoup de choses différentes mais réussies.
J’espère que ce sera de nouveau le cas dans Bloodshot U.S.A. qu’on attend de pied ferme en français chez Bliss Comics.

Bloodshot Reborn s’achève en fanfare et ouvrant la porte à une nouvelle ère pour le personnage. Ce quatrième tome vient poser un point final à une saga d’action/conspiration particulièrement réussi que je vous recommande chaudement.

La note de Matt : 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Commentaires
Categories Matt, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...
Concours du moment
- inscription nécessaire pour jouer -