[Review] Avengers 12

Les Champions se détendent, Fatalis est en stress et Ironheart en plein doute : un numéro sous le signe des émotions !




LES CHAMPIONS / MON ŒIL

Histoire : Mark Waid
Illustrations : Humberto Ramos
Encrage : Victor Olazaba
Couleurs : Edgar Delgado

Après la fin des événements de Secret Empire, les Champions décident de se détendre mais sont bientôt appeler par le devoir. Ils vont devoir affronter un ennemi qui va avoir un drôle d’effet sur l’un d’eux.

Ce numéro est surtout centré sur les émotions d’un membre de l’équipe, de ce qu’il ressent et cache aux autres. C’est sympathique et sans être une histoire palpitante ça se lit bien. Nous retrouvons toujours ce côté humoristique qui caractérise la série et qui lui va si bien. La partie graphique, toujours assurée par Humberto Ramos, est à couper le souffle. Que ce soit dans la construction des planches ou simplement dans le dessin en lui-même, un boulot de dingue est réalisé.

Une note pour cette série :

 

AVENGERS / DÉLIRES D’INTERNAUTES + L’HÉRITAGE MARVEL + UNE SOIRÉE AVEC MISS MARVEL : HISTOIRE VRAIE

Histoire: G. Willow Wilson, Mark Waid, Scott Kurtz
Illustrations : Mahmud Asrar, Chip Zdarsky, Scott Kurtz
Couleurs : Tamra Bonvillain, Steve Hamaker, Chip Zdarsky

Ici nous avons trois histoires courtes tirées d’un Annual Avengers qui date d’avant la série actuelle. Elles mettent toutes en scène Miss Marvel et il sera question de fanfictions. Ça m’a fait sourire mais ça ne va pas plus loin. De plus, je ne suis pas fan des aventures de cette héroïne en solo. Les dessins sont très basiques et passer de Humberto Ramos à ça fiche une claque. À noter que Panini nous invite à lire la suite de cet Annual dans le All New Avengers 3 version librairie du mois. Euh, non merci ?

Une note pour cette série :

 

 INFAMOUS IRON MAN / LE DIABLE PAR LA QUEUE (1 ET 2)

Histoire : Brian M. Bendis
Illustrations : Alex Maleev
Couleurs : Matt Hollingsworth

Avec ces deux numéros Bendis met un point final à sa série Infamous Iron Man. Une fin satisfaisante mais qui m’a laissé un petit goût amer en bouche. Il aurait largement pu trouver mieux et ne s’est clairement pas fatigué pour son final. Il a préféré puisé dans le passé et la mythologie de Fatalis pour résoudre son histoire plutôt que de créer quelque chose de nouveau ou au moins raccord avec la piste lancée depuis le départ. De plus, je ne sais pas si Panini a pris des libertés avec la traduction mais quelque chose me dit que la réponse est oui car une case en particulier m’a tout bonnement sorti du récit ! Mais ces petits désagréments sont vite éclipsés par la partie graphique, toujours assurée par Alex Maleev, qui est époustouflante. C’est bien simple, chaque page est un tableau. Et pour finir en beauté il nous offre des pleines et doubles pages somptueuses sublimées par les magnifiques couleurs de Matt Hollingsworth. C’est tout simplement le genre de travail qui me ferait acheter sans hésiter la version Deluxe si elle sortait un jour.

Une note pour cette série :

 

IRONHEART / VIVE LA REINE ! + LES SECRETS DE TONY STARK

Histoire : Brian M. Bendis
Illustrations : Stefano Caselli, Kate Niemczyk, Taki Soma, Kiichi Mizushima
Couleurs : Marte Gracia, Israel Silva

Riri doit gérer le fait de s’être autoproclamée reine de Latvérie, de plus il est temps de se concentrer sur Tony Stark. Bendis arrive à clore convenablement l’intervention d’Ironheart en Latvérie, arc qui aura eu le mérite de me réconcilier avec cette série. Les dessins sont très bons, surtout ceux du numéro Vive la reine.

Une note pour cette série :

L’avis de Spider-Matt

Un très bon numéro dans l’ensemble. Mention spéciale au titre Infamous Iron Man, surtout pour la partie graphique qui vaut l’achat du kiosque à elle seule.

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Categories Nos chroniques
Jetez un oeil ici...