[Review] Avengers 009

Thor exilée sur une autre planète. Namor perd la foi. New York toujours coincée dans la Dimension de l’Ombre. Le spectre de Secret Empire s’étend sur l’univers Marvel, reste-t-il un espoir de voir la situation s’améliorer ?

Avengers / Secret Empire (2)

Histoire : Mark Waid
Illustrations : Mike Del Mundo
Couleur : Mike Del Mundo, Marco D'Alfonso

A la suite de son combat contre Captain America dans l’event Secret Empire, Thor a été exilée sur un autre monde sans son marteau. Elle va y rencontrer les habitants de cette planète et essayer de rentrer chez elle. Nouvel arc, nouveau dessinateur. Et quel dessinateur, rien de moins que Mike Del Mundo. J’adore cet artiste, son style convient parfaitement pour illustrer des contrés imaginaires et exotiques. L’histoire est vraiment plaisante et j’ai vraiment aimé suivre Thor dans cette aventure. En bref, une bouffée d’air frais après des mois de médiocrité sur cette série. Espérons que ça continue.

Une note pour cette série :

 

Les Champions / Le criquet sauvage

Histoire : Mark Waid
Illustrations : Humberto Ramos
Encrage : Victor Olazaba
Couleur : Edgar Delgado

Ce mois-ci nous suivons Viv parti à San Diego afin de surveiller les Freelances. Elle va y rencontrer une nouvelle héroïne locale appelée Le Criquet Nomade. Le-Criquet-Nomade. Vous avez bien lu, c’est bien son nom ! Pas grand-chose à ajouter, c’est sympa à lire mais sans plus. Pas sûr de vouloir m’intéresser à un nouveau héros débutant de 3e zone, l’avenir me dira si j’ai tort. Au dessin c’est toujours le très talentueux Humberto Ramos et c’est donc sublime !

Une note pour cette série :

 

UNCANNY AVENGERS / SERVICE DE NUIT (2)

Histoire : Jim Zub
Illustrations : Kim Jacinto, Jahnoy Lindsay, Juanan Ramirez
Couleur : Tamra Bonvillain, Rachelle Rosenberg

Suite des aventures de la plupart des membres de l’ex équipe Unité dissoute par Steve Rogers. Dr Vaudou est sous l’emprise d’une créature de la dimension des ombres et les habitants de New York sont en danger. Un arc assez classique dans son schéma mais qui fonctionne bien. Les protagonistes vont devoir se battre sur tous les fronts, ce qui ajoute une urgence à la situation. Les dessins sont très beaux bien que parfois un peu bâclés au niveau des visages, mais ça reste assez rare. À noter que la résolution de la situation où New York est dans les ténèbres se fera dans les pages du kiosque Secret Empire, numéro 4.

Une note pour cette série :

 

STEVE ROGERS, CAPTAIN AMERICA / DIPLOMATIE DE CHOC

Histoire : Nick Spencer, Donny Cates
Illustrations : Javier Pina, Andres Guinaldo
Couleur : Rachelle Rosenberg

Captain Hydra poursuit ses interventions dans le monde afin de bien faire comprendre à tous que l’Hydra est désormais la seule autorité sur Terre. Bien évidement des peuples comme le Wakanda comptent bien ne pas se laisser faire. Ce titre est donc plus axé politique et nous montre comment l’Hydra compte imposer sa vision. Nous suivons en parallèle un Namor qui a perdu de sa superbe et qui doute de plus en plus, complètement dépassé par les événements. Est-ce pour mieux revenir par la suite ? Seul bémol de ce numéro : les dessins que je n’ai pas appréciés.

Une note pour cette série :

 

INFAMOUS IRON MAN / FER CONTRE FER

Histoire : Brian M. Bendis
Illustrations : Alex Maleev
Couleur : Matt Hollingsworth

Ironheart retrouve Fatalis dans son ancien château de Latvérie tandis que Reed Richards (de l’ancien univers Ultimate) fait une demande bien particulière à Ben Grimm. Un numéro intéressant qui nous en apprend un peu plus sur les motivations de Fatalis, alias le nouvel Iron Man. La fin se termine sur une scène qui m’a donné envie d’en voir plus. Jusqu’ici cette série tient ses promesses, le chemin rédempteur que suis Victor semble honnête et est plaisant à découvrir. C’est du Bendis, donc ça parle beaucoup mais ici c’est juste et efficace. La partie graphique d’Alex Maleev est très belle.

Une note pour cette série :

STARBRAND / MURS

Histoire : Mags Visaggio
Illustrations : Sean Izaaske
Couleur : Tamra Bonvilain

Retour du personnage de Starbrand. Il ne sert à rien et ne peut rien faire pour aider l’équipe de Captain Marvel à traverser le bouclier entourant la Terre. C’est tout. Aucun intérêt à part ajouter des pages au kiosque !

Une note pour cette série :

L’avis de Spider-Matt

Un bon numéro dans l’ensemble. La série Avengers redevient enfin intéressante (mais je reste sur mes gardes tout de même) tandis que celle sur Les Champions subi une baisse de régime. La rédemption de Fatalis est toujours agréable à suivre et prend un tournant inattendu.

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Commentaires
Categories Nos chroniques, Spider-Matt
Jetez un oeil ici...