[Review] Quantum & Woody tome 1

Les Laurel & Hardy des super-héros…

Quantum & Woody Bliss Comics 1A la mort de leur père, deux demi-frère qui se détestent subissent un accident et obtiennent des super-pouvoirs qui ne fonctionnent que quand ils sont ensemble.
Condamnés à se supporter, ils vous tenter de lever le voile sur un complôt entourant la mort de leur paternel…

Quantum & Woody tome 1
Histoire : James Asmus
Illustrations : Tom Fowler
Contient les épisodes US Quantum & Woody 1 à 4
Publié par Bliss Comics

L’avis de Matt :

Quantum & Woody fait parti de ces duo que je « connaissais » avant de les lire. Enfin « connaissais »… J’avoue vu des images du duo plusieurs fois au cours de ma vie de lecteur (sans en avoir lu) et j’étais donc pressé de découvrir ces personnages au travers du relaunch de Valiant importé en France par Bliss Comics.
Pourquoi je vous dis ça ? Parce que j’avais une attente toute particulière autour de ce titre, une attente qui (en général) me rend plus exigeant à l’encontre du livre (comme ce fut le cas avec X-O Manowar).
Mais disons le tout de suite, Quantum & Woody tome 1 est probablement mon comics Valiant préféré (pour le moment) !

Quantum & Woody découvrent leurs pouvoirs
Le titre est mené tambour battant comme disait ma grand mère et le duo constitué par ces deux frères qui ne se supportent pas fonctionne très bien. On est loin du buddy movie insipide car nos deux personnages sont assez tranchés, l’un incarnant la rigueur, l’autre l’exaspérante tête à claque. Et dire que Woody est exaspérant est en dessous de la réalité. Son humour, sa désinvolture et son j’m’en-foutisme vont pimenter toute la série et faire dérailler l’histoire à chaque fois qu’elle pourrait partir sur de bons rails (métaphore filée).

Les dessins de Tom Fowler collent parfaitement à l’aventure de ce premier tome. Ils sont dynamiques, expressif et un poil cartonny. Le mélange fonctionne hyper bien sur ce titre et le travail de Fowler est un gros point fort de cette album. Il est en phase avec l’humour du scénariste et on sent qu’il s’éclate quand il met en scène ses Illuminatis un peu moisi ou même l’horrible créature construite à base de clown, d’aiguilles et d’araignées. Vous dites « improbables », je dis « formidable » !

Quantum & Woody le monstre clown arraignées
Quantum & Woody, c’est donc le buddy-movie de super-héros drôle et survitaminé qui vous fera dire What The Fuck à longueur de page.  Profitez en car ça ne va pas durer, les tomes 2 et 3 n’atteignent pas le niveau d’excellence de ce premier volume.

Quantum & Woody tome 1 est une vraie réussite. Parfaitement intégré dans l’univers Valiant, il propose son lot d’ennemie farfelu et son groupe secret tout en mettant un scène un duo très bien écrit et vraiment amusant.
Action et univers frappa-dingue pour ce qui est (selon moi) le meilleur comics Valiant/Bliss Comics actuellement en librairie.

La note de Matt : 

 

Commentaires
Categories Matt, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...