[Review] Ninjak tome 3

James Bond au pays des merveilles

Ninjak tome 3 Bliss ComicsNinjak a capturé les 7 ombres (dans les tomes 1 et 2 de la série). Parmi ces prisonniers, Fakir attire particulièrement l’attention du MI-6 car ses pouvoirs semblent d’origine magique.

Mais voila, Fakir vient de s’évader. Ninjak se lance à ses trousses dans une course-poursuite qui va le conduire jusque dans Le Monde Des Morts.

Ninjak Tome 3 - Opération : Au-delà
Histoire : Matt Kindt et Peter Milligan
Illustrations : Doug Braithwate, Juan José Ryp et Robert Gill
Couleur : Brian Reber, Soto et José Villarubia
Contient les épisodes Ninjak 10 à 13 et Punk Mambo 0
Publié par Bliss Comics

L’avis de Matt :

Changement total d’ambiance dans la série.
Ninjak quitte la Terre et se plonge dans un univers fait de magie et de démons, accompagné pour l’occasion par Punk Mambo, une sorte de John Constantine féminine. L’intrusion de nos héros dans Le Monde Des Morts est l’occasion pour les auteurs de repousser les limites du possible et de s’amuser avec toutes sortes d’ambiances et de créatures.

Ce troisième volume de Ninjak est également l’occasion de croiser Shadowman alors que Bliss Comics vient d’annoncer la sortie prochaine des aventures en solo du personnage. Le titre alterne d’ailleurs entre l’aventure principale et des flashback centrés sur ce personnage afin d’approfondir nos connaissances sur lui. Et pour être complet, le volume s’achève avec une histoire consacrée à Punk Mambo, un personnage que l’on retrouvera plus tard dans les tomes de Ninjak.

Globalement, Ninjak est une série agréable à suivre mais pas plus marquante que ça. Graphiquement, elle tient la route sans trop en faire. On est dans du bon comics, réussi et parfaitement exécuté. Pourtant, difficile d’en extraire un moment marquant ou grandiloquent. On est dans un comics de milieu de  gamme, je ne regrette jamais mon achat mais je n’ai quand même pas l’impression d’être en présence d’une oeuvre incontournable.

Sans jamais révolutionner les comics, Ninjak reste une série agréable à suivre. Le duo avec Punk Mambo fonctionne bien et cette ouverture à un aspect mystique de l’univers Valiant est intéressant. Ninjak, c’est donc une lecture solide.

La note de Matt : 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Categories Matt, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...