[Review] Marvel Universe #01 (V5) – Le Retour de Thanos

Le Titan Fou revient… encore !

Le fils de Thanos, Thane, monte une équipe pour tuer le Titan Fou.
Thanos va alors chercher de l’aide auprès de la personne le plus inattendue possible : son propre père.

Marvel Universe #01 (V5) - Le Retour de Thanos
Histoire : Jeff Lemire
Illustrations : Mike Deodato Jr
Couleurs : Frank Martin Jr
Contient les épisodes US Thanos (2017) #1 à 6. 
Publié par Panini Comics



L’avis du Kit :

Thanos revient une nouvelle fois sur le devant de la scène. Cette fois-ci, le Titan Fou est diminué et même mourant mais cela ne l’empêche nullement de prendre sa revanche sur un de ses anciens serviteurs de L’Ordre Noir. Corvus Glaive a en effet pris possession du trône de son ancien maître en son absence. Grand mal lui en fasse !
De son côté, Thane, le rejeton de notre « héros » (voir l’event Infinity), décide de mettre en place une équipe pour trucider son tyran de père. Mais qui dit que ce dernier a de meilleures intentions que son père?

Thanos, la création des années 70 de l’auteur et dessinateur Jim Starlin, après avoir été aperçu dans pas mal de films de Marvel Studios, va enfin avoir un grand rôle dans les prochains films Avengers. En attendant cela, Marvel charge le talentueux scénariste Jeff Lemire de piloter un titre solo pour le personnage. La chose aurait pu être complexe et peu originale pour l’auteur étant donné le poid de la continuité et ce qui a déjà été écrit sur ce grand méchant de la Maison des Idées, de ses origines à sa quête pour le Gant de l’Infini et ses combats face aux super-héros de la Terre, les œuvres consacrée à Thanos ne manquent pas. Mais Lemire s’en tire plutôt bien dans ce début de run.

On a affaire à un Thanos détrôné, amoindri et délaissé par sa dulcinée : La Mort. Mais on dit souvent que rien n’est plus dangereux qu’une bête blessée. Même mourant, Thanos n’a pas dit son dernier mot, surtout quand il doit faire face à la Garde Impérial Shi’ar de Gladiator, ainsi qu’aux propres membres de sa famille qui veulent en finir avec lui.
On suit alors à travers la galaxie un Thanos qui fait tout pour prolonger sa vie, quitte à en détruire d’autres au passage, mais aussi l’équipe formée par son fils Thane prête à tout pour achever le tyran. Un récit divertissant, brutal et parfois drôle, notamment avec le personnage de Eros alias Starfox, demi-frère du bad-guy, et ses répliques sarcastiques.
Les dialogues sont vraiment intéressants et marquants.

Niveau graphique, l’artiste brésilien Mike Deodato Jr signe de très bonnes planches planches. Ce dernier a toujours eu le chic de faire de grandes scènes d’action. Il ne déroge donc pas à la règle ici.
Le côté sombre de cet arc narratif est renforcé par la colorisation de Frank Martin Jr. Les nuances de noir, de rouge et de couleurs orangées accentuent le côté violent et dark du récit de Lemire.

En résumé, un début de série solo attendu et plutôt réussi pour Thanos, le Titan Fou. On retrouve tout ce qu’on aime de ce grand méchant de l’univers Marvel, et  n’a rien à envier au Darkseid de la Distinguée Concurrence, tout en y en intégrant un côté assez inédit. A savoir, le fait qu’il soit pourchassé car affaibli et au bord de la mort. Un rapport qualité/prix de publication kiosque non négligeable pour tout lecteur qui voudrait débuter ses connaissances sur Thanos ou pour les plus connaisseurs qui voudraient prolonger leur amour du personnage créée par Jim Starlin en 1973.

La note du Kit : 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Très cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi

 

Commentaires
Categories Kit Fisto, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...