Comics VO : La sélection du 28/03/2018

 

Notre sélection de comics en VO

Une semaine marquée par la fin de l’event “Dark Nights : Metal” chez DC qui annonce la suite pour l’univers DC et la Justice League ainsi que le nouveau numéro de Doomsday Clock. Les deux ayant un point commun, à vous de trouver lequel !

 

Dark Nights : Metal #6 de Scott Snyder, Greg Capullo, Mikel Janin, June Chung, Jonathan Glapion et Fco Plascencia. Enfin, c’est fini ! C’était toujours aussi lourdingue. Les événements continuent à se produire de façon complètement aléatoire sans réelle logique. L’histoire racontée est déjà lue et le message sous-jacent, idem et ça n’aide pas à avancer. L’épilogue prépare le futur de la JL, à voir…

Doomsday Clock #4 de Geoff Johns, Gary Frank et Brad Anderson. Je suis partagé. J’aime bien ce que raconte Geoff Johns dans ce numéro mais je ne comprends pas l’intérêt de poser ça là maintenant. Il y a un gros pb de rythme sur la série et c’est pénible… Gary Frank s’est repris et c’est parfois très joli.

The Flash #43 de Joshua Williamson, Carmine DiGiandomenico et Ivan Plascencia. J’ai cru que c’était fini mais il a fallu qu’un cliffhanger facile arrive. Dommage, la conclusion à l’arc aurait été très belle mais la nature du méchant l’a emporté. Le numéro était vraiment très beau avec des planches fabuleuses et l’arc continue de bien se tenir

The Terrifics #2 de Jeff Lemire, Ivan Reis, Jose Luis, Vifente Cifuentes, Jordi Tarragona et Marcelo Maiolo. C’est vraiment une très bonne série. L’équipe est dynamique avec des membres très différents et ils ont un bon feeling ensemble. Les dessins sont super beaux. Reste plus qu’a savoir où Jeff Lemire veut nous emmener avec son histoire.

 

Champions #18 de Mark Waid, Humberto Ramos, Victor Olazaba et Edgar Delgado. Fin de run pour Waid/Ramos. C’était très bien. La justesse de l’écriture des relations entre les persos aura fait le sel de la série jusqu’au bout. C’est juste dommage que la partie sur Viv soit aussi simple et rapidement traitée.

 

 

 

Black Magick #11 de Greg Rucka et Nicola Scott. Fin d’arc et c’était explosif. Deux grosses séquences d’action magnifiquement illustrées et des révélations glissées par-ci par-là, même si une était très attendue. J’ai hâte de voir dans quelle direction la série va aller au vu de la fin du numéro.

 

X-O Manowar #13 de Matt Kindt, Ryan Bodenheim et Andrew Dalhouse. Fin d’arc et si c’est pas très beau, le scénario est vraiment reparti dans une très bonne direction. Au-delà de l’action, c’est surtout le relationnel qui prédomine et le sentiment d’inachevé. Il y a une douce mélancolie qui transpire et c’est chouette à lire.

Shadowman #1 de Andy Diggle, Stephen Segovia et Ulises Arreloa. Nouvelle série sur le perso qui commence très bien. Le vaudou est quelque chose qui me plait et son utilisation est assez bonne. C’est assez new-reader friendly et on découvre donc le perso. Les dessins sont vraiment très bons avec de belles compositions de pages.

 

Power Rangers #25 de Kyle Higgins, Daniele DiNicuolo et Walter Baiamonte. Début d’un gros arc et ça déboîte bien ! Les dessins sont superbes avec un très joli focus sur les expressions du corps. L’histoire prend à bras-le-corps le multivers et s’amuse bien avec. Ça promet un joli bazar et de grands moments.

 

Voilà, c’est tout pour cette fois ! A la semaine prochaine !

Categories Comics Grincheux, Sélection VO
Jetez un oeil ici...