Comics VO : La sélection du 27/12/2017

Notre sélection de comics en VO

Allez, plus que deux jours avant 2018, en attendant, pourquoi ne pas lire des comics VO ? Petite sélection pour vous aider dans vos lectures :

 

Doomsday Clock #2 de Geoff Johns et Gary Frank. ça décolle déjà dès le deuxième numéro. Geoff Johns parvient à ne pas singer Alan Moore et son style d’écriture. Il reprend les codes de son oeuvre culte mais injecte ses propres éléments de narration. Gary Frank y va aussi très fort avec des compo magistrales. Mais c’est pas pour ça que c’est bien !

Teen Titans #15 de Peter Tomasi, Patrick Gleason, Ed Benes et Jorge Jimenez. Suite du crossover et c’est toujours fun. Les Teen Titans y sont bien écrits et mis en valeur. Reste qu’on ne sent pas une équipe solide même si Starfire en leader en impose. La partie des dessins de Ed Benes est pas folle mais Jorge Jimenez défonce tout !

Nightwing : The New Order #5 de Kyle Higgins et Trevor McCarthy. Ça aura mis du temps mais enfin, l’histoire s’est mise en marche et offre de nombreuses réponses. C’est quand même un peu tardif à l’avant-dernier numéro. Reste que cet univers est chouette et découvrir un Dick aussi buté est plaisant et intéressant.

Batman : Creature of the Night #2 de Kurt Busiek et John Paul Leon. Que cette série est excellente ! L’histoire fait des ponts entre réalité et fiction mais ancre clairement son récit dans le réel et montre les limites de l’obsession et de la naïveté dans le monde. Les dessins sont magnifiques. Brillant !

Hawkman Found #1 de Jeff Lemire et Bryan Hitch. Dommage que ça se passe en parallèle de Metal parce que ça atténue et enferme le travail de Jeff Lemire qui réintroduit le personnage à travers une aventure assez simple. Bryan Hitch fait un bon boulot aux dessins, bien aidé par l’encrage de Kevin Nowlan.

 

 

Phoenix Resurrection #1 de Matthew Rosenberg et Leinil Francis Yu. Ça sent le produit éditorial pur sans beaucoup de plus-value. Les X-Men sont écrits de manière générique, les événements s’enchaînent en mode automatique sans qu’il se passe grand chose d’intéressant. Bref, pas convaincu et la fin me fait déjà chier !

Spider-Men II #5 de Brian M. Bendis et Sara Pichelli. C’est fini et on se demandera encore l’intérêt de cette suite. On sent un récit écrit il y a des années mais qui n’a plus beaucoup de sens aujourd’hui. Scénario et dialogues pas très bons, seuls intérêts : la réponse au cliffhanger de Spider-Men et Sara Pichelli.

Moon Knight #190 de Max Bemis et Jacen Burrows. Un très bon numéro qui démontre que, malgré un penchant pour un aspect super-héroïque classique, il y a un auteur avec des idées très intéressantes sur le personnage et qui sait réutiliser le run de Jeff Lemire tout en prolongeant la mythologie par le méchant.

Thanos #14 de Donny Cates et Geoff Shaw. L’équipe de God Country fait dans le récit épique avec une narration grandiose démontrant toute la puissance du personnage. Les dessins participent grandement à cela, à travers des compositions aux effets puissants. Excellent pour un personnage qui pourrait dépasser l’auteur.

 

Eugenic #3 de James Tynion IV et Eryk Donovan. Conclusion de cette très bonne mini-série et c’était très bien, intelligent dans le propos sur l’eugénisme. Chaque numéro nous aura placé avec un personnage différent, permettant de distiller le propos sur la nécessité du souvenir, de la différence, du respect et des limites à la science

 

C’est fini ! Finissez bien l’année avec des bonnes lectures !

Categories Comics Grincheux, Sélection VO
Jetez un oeil ici...