Comics VO : La sélection du 20/12/2017

Notre sélection de comics en VO

Allez, plus que deux jours avant Noël, en attendant, pourquoi ne pas lire des comics VO ? Petite sélection pour vous aider dans vos lectures :

 

Batman #37 de Tom King et Clay Mann. Conclusion de cette interlude. C’était rigolo, bien dialogué mais finalement, ça ne raconte que peu de choses et Tom King ne fait que répéter ce qu’il nous dit depuis plusieurs numéros. Mais les dessins de Clay Mann et la colorisation de Jordie Bellaire sont très beaux !

Superman #37 + Supersons #11 de Peter Tomasi, Patrick Gleason et Jorge Jimenez (Superman) et Ryan Benjamin (Supersons). Débuts d’un crossover avec Supersons et Teen Titans. Un premier numéro cool bourré d’action évidemment magnifiquement mise en image par Jorge Jiménez. Ce gars a une maîtrise de l’espace, du mouvement qui me font plaisir à chaque fois. La seconde partie continue l’intrigue et confirme cet aspect pas prise de tête. Des choses pré-new 52 vont être ramenées et ça, c’est cool ! Par contre, que c’est laid ! Les personnages sont difformes avec cou de bœuf et jambes de girafe. Aïe !

Injustice 2 #37 de Tom Taylor et Daniel Sampere. Voilà le numéro qui va mettre les lecteurs en PLS ! Cette gestion du suspense et la manière de briser nos attentes couplée à une maîtrise des dialogues rend le numéro savoureux ! Décidément, cette suite me plait beaucoup et est bien supérieure à la première mouture.

Nightwing #35 de Sam Humphries et Bernard Chang. Début du run de Sam Humphries. On retrouve ses tics de narration. Le scénario est faussement mystérieux et offre un cliffhanger aux fraises dès le premier numéro. Dick est moins bien écrit que chez Seeley. De bons dessins mais c’est surtout la colo de Maiolo qui envoie ! A voir.

Aquaman #31 de Dan Abnett et Ricardo Federici. Impression de me répéter mais qu’est-ce que cette série est excellente, surtout depuis le passage au mensuel. Non seulement, il y a un discours sur la situation politique des USA mais en plus, l’intrigue avance bien et elle est intéressante. Le dessinateur a changé mais pas la qualité : très beau !

The Wildstorm #10 de Warren Ellis et Jon Davis-Hunt. Ça se calme un peu mais c’est toujours un sacré techno-thriller. Tout est installé et prêt pour qu’on passe à une deuxième étape dans le récit. Les dessins et la narration sont à un niveau supérieur à tout ce qui se fait actuellement, c’est vraiment fabuleux !

 

 

 

The Mighty Thor #602 de Jason Aaron et Russell Dauterman. Après deux numéros plats, on retourne dans le cœur du sujet et ça déboîte ! On retrouve Jane et avec elle le discours anti-patriarcat de la série. La fin laisse augurer le désastre. Le retour de Russell Dauterman aux dessins fait un plaisir fou à la rétine !

Champions #15 de Mark Waid et Humberto Ramos. Conclusion du crossover avec Avengers qui n’aura pas été fameux, la faute à un trop plein d’action et une écriture globalement moyenne, allant souvent trop vite au lieu de creuser les relations et les événements. Ce dernier numéro rattrape un peu les choses en se recentrant enfin sur les relations entre les persos et le conflit générationnel.

Marvel Two-in-One #1 de Chip Zdarsky et Jim Cheung. Deux des 4 Fantastiques cherchent les autres. Le numéro est chouette parce qu’il se concentre sur Ben et son ressenti vis-à-vis du manque des 4 Fantastiques. Cela offre un discours méta. En plus, on retrouve Jim Cheung aux dessins et on évite l’humour lourd de Zdarsky au profit de plus d’émotion et d’un début d’intrigue construit.

Spider-Gwen #27 de Jason Latour, Veronica Fish et Olivia Margraf. Pour moi, ça reste toujours une des meilleurs séries Spider. L’histoire a connu des creux mais ça redécolle finalement. Fini les références à la mythologie et à l’univers Marvel classiques avec des miroirs déformés, l’histoire se retrouve enfin et ça promet d’envoyer !

 

Et voilà, c’est fini pour cette sélection VO. On se retrouve la semaine prochaine pour une nouvelle fournée ! D’ici là, passez un joyeux Noël !

Categories Comics Grincheux, Sélection VO
Jetez un oeil ici...