[Review] Au Temps Des Reptiles

N’est pas Gon qui veut…

Au Temps Des ReptilesLa Terre n’est encore peuplée que de dinosaures.
Entre chasse et lutte pour sa survie, les êtres vivants sont soumis à de rudes épreuves dès leur plus jeune age. Cette BD sans texte propose une plongée façon reportage animalier dans quelques tranches de vie d’un gigantesque spinosaure.

Au Temps Des Reptiles
Histoire : Ricardo Delgado
Contient les épisodes Age of Reptiles : Ancien Egyptians
Publié par Paperback

L’avis de Matt :

L’exercice de la BD sans parole est particulièrement casse gueule. Le dessin et la narration ont la charge de montrer ce que l’histoire ne peut pas dire. Il faut donc être particulièrement soigneux pour que le lecteur replace sans difficulté les lieux, les personnages, les enjeux et la temporalité des événements décris dans le livre.
Le manga Gon de Masashi Tanaka est pour moi un véritable maître étalon de cet exercice. Le petit reptile invincible y torture pour jouer des animaux plus vrais que nature. C’est donc avec envie et curiosité que j’abordais Au Temps Des Reptiles sorti chez Paperback, le nouvel éditeur de comics français émergeant du groupe Dargaud.

Au Temps Des Reptiles chez Paperback

Ricardo Delgado a choisi une approche différente. L’histoire est centré sur un spinosaure, prédateur géant et carnivore qui évolue au milieu d’une forêt luxuriante peuplée de Brachiosaures, Raptor et autre Sarcosuchus. Ses compositions de pages sont dynamiques, les dinosaures et les décors sortant régulièrement des cases.

Pourtant, l’auteur a préféré le dynamisme et l’originalité de ses pages à la précision de son trait. Résultat, il m’est arrivé de ne pas savoir quel dinosaure je regardais, le “héros” ou une autre bestiole, dans certaines scènes de combats. Du coup, j’ai pu parfois mettre quelques cases à réaliser que je suivais un protagoniste secondaire et non pas le Spinosaure principal. Dommage…

Reste la curiosité de découvrir cet univers cruel et fascinant. Au Temps Des Reptiles n’est pas une mauvaise BD, elle a de nombreuses qualités. Pourtant, il sera difficile de vous la conseiller comme un achat prioritaire tant la profusion actuelle de comics en France nous donne accès à des titres de qualité.

Au Temps Des Reptiles chez Paperback

Il ne faut pas le chercher, notre Spinosaure !

Pour parler édition en un mot, cette première publication de Paperback est honnête.
Il y a un vrai parti pris lors de la création des couvertures afin de donner un style propre à cette collection. Heureusement, les covers originales sont reproduites en bonus à la fin du livre. Le papier est épais mais brut, loin des standards actuel du papier glacé. Idem pour la reliure et la solidité de la couverture, il me semble qu’on est loin du luxe de certains éditeurs actuels.

Au Temps des Reptiles est plein de partis pris artistiques qui rendront cet OVNI difficile à aborder.
Le livre est à réserver à un public qui s’intéresse à la narration ou au story-board tant il est particulier. On s’amuse plus avec les recherches graphiques de l’auteur qu’avec l’histoire à proprement parlé.

La note de Matt : 

 

pour comprendre nos notes subjectives : 
5/5 J'adore 
4/5 Trés cool 
3/5 Sympa 
2/5 Sans plus 
1/5 Bof 
0/5 Pas pour moi
Categories Matt, Nos chroniques
Jetez un oeil ici...